This post is also available in: Anglais

Notre terre ancestrale est belle et déborde de jeunesse!

polar bear smallBienvenue dans le plus jeune territoire du Canada, habité depuis plus de 4 000 ans, reconnu comme résolument canadien depuis 1999. Les « Nunavummiut » sont profondément heureux de vous inviter chez eux, dans l’un des plus vastes et des plus purs paradis naturels de la planète. Gens de partout, vous êtes cordialement invités à venir nous visiter et, à apprécier la faune arctique et le mode de vie inuit. Venez explorer le toit du monde laissez-vous émerveiller par la danse magique des aurores boréales.

Bienvenue dans votre aventure arctique : l’aventure d’une vie!

Géographie

nunavut sceneryDe vastes étendues de nature sauvage et inaltérée : voilà la première impression qui frappe la vaste majorité des visiteurs qui débarquent au Nunavut pour la première fois. Comprenant presque tout l’archipel arctique canadien, le Nunavut représente le cinquième de la superficie du Canada, soit l’équivalent de toute l’Europe de l’Ouest. C’est le moins peuplé et pourtant le plus vaste de tous les territoires et provinces canadiens. Sa superficie est de 2 093 190 kilomètres carrés et sa population se chiffre à environ 33 000 habitants, dont 84% sont Inuits. Imaginez, une personne pour 65 kilomètres carrés de merveilles arctiques : l’infini à portée de main quoi!

On ne vient au Nunavut que par la voie des airs ou par la mer. Vous ne pouvez vous rendre chez nous en voiture et les collectivités du Nunavut ne sont pas reliées par des routes. Les déplacements entre les villages et hameaux se font en motoneige ou traineau à chiens, en avion ou en bateau à moteur, et ce, sur de très longues distances.

Le Nord véritable

Alert, située au Nunavut, est le lieu habité en permanence le plus septentrional sur la planète. C’est une installation militaire à seulement 817 kilomètres du pôle Nord. Ça, c’est véritablement le Nordinuksuk!

Mis à part les paysages arctiques spectaculaires, le souvenir impérissable que ramènent les visiteurs au Nunavut, c’est la chaleur humaine et le sentiment d’hospitalité qui se dégagent de ce peuple remarquable. Dans la culture inuite traditionnelle, le sens du partage est une valeur profondément enracinée. Même aujourd’hui, ce sens de la collectivité, du respect et de l’interdépendance représente ce qui distingue profondément les résidents des collectivités nunavoises du reste des humains. Surtout ceux-là qui habitent ces contrées où la loi du plus fort est devenue la norme. Bienvenue dans un monde authentique, bienvenue dans le Nord!

Langue maternelle

Eskimo Woman In Traditional ClothingLe Nunavut compte quatre langues officielles : l’inuktitut, l’anglais, le français et l’inuinnaqtun, cette dernière étant une variante de la langue inuite est parlée dans les collectivités les plus à l’ouest du territoire. L’inuktitut est la langue maternelle de 70 % des « Nunavummiut ». Les autres langues maternelles se répartissent comme suit : anglais, 27 %; français, 1,5 % et inuinnaqtun, 1,5 %.

L’un des mots les plus importants en inuktitut est « ii », qui signifie « oui ». Lorsqu’exprimé correctement, la plupart des Inuits le diront en levant les sourcils, ce qui est encore plus sympathique.

Régions

Le Nunavut est divisé en trois régions, de l’Est vers l’Ouest : Qikiqtaaluk, Kivalliq et Kitikmeot.

Qikiqtaaluk

La région de Qikiqtaaluk, aussi appelée Qikitani, et anciennement connue comme la région de Baffin, inclut l’ile Akimiski, l’ile Amund Ringnes, l’ile Axel Heiberg, l’ile de Baffin, l’ile Bathurst, les iles Belcher, l’ile Bylot, l’ile Cornwallis, l’ile Devon, l’ile Ellef Ringnes, l’ile Ellesmere, l’ile Mansel et l’ile Prince-Charles. La région inclut également la côte Est de l’ile Melville, la péninsule Melville et les portions au nord de l’ile Prince-de-Galles et de l’ile Somerset.

Iqaluit, la capitale du Nunavut, est située dans la région de Qikiqtaaluk.

Kivalliq

La région de Kivalliq comprend la région du continent canadien située à l’ouest de la baie d’Hudson ainsi que les iles Coats et Southampton. Cette région était appelée Keewatin dans le passé, à l’époque où elle faisait partie des Territoires du Nord-Ouest, avant la création du Nunavut en 1999. Cet ancien nom, Keewatin, est en fait un mot cri signifiant « blizzard du Nord » et n’est généralement plus employé de nos jours.

La capitale régionale de Kivalliq est Rankin Inlet.

Kitikmeot

La région de Kitikmeot est constituée des parties sud et est de l’ile Victoria ainsi que de la portion adjacente du continent canadien, et se rend jusqu’à la péninsule Boothia, englobant également l’ile King-William et la portion sud de l’ile Prince-de-Galles. On parle l’inuinnaqtun dans cette région.

La capitale régionale de Kitikmeot est Cambridge Bay.

 

Ce texte est une gracieuseté de Nunavut Tourism